Acte 2 "Leurs Messages"

 

communication-animale-et-soins-energetiques-2

 

 

    Dans l’Acte 1, j’ai dressé un bref « portrait-ressenti » de ma version du Monde Animal. « La Rencontre » ou pénétré dans ce Monde avec un autre regard. J’avais terminé en ouvrant la voie sur les « dysfonctionnements/maladies/pathologies des Animaux. Alors on y va =)

    En miroir, les Animaux nous donnent des clés pour comprendre nos propres fonctionnements. On parle du « meilleur ami de l’Homme » mais la majeure partie du temps nous les voyons de façon « réduite ». Nos Animaux sentent TOUT, captent TOUTES nos pensées, sont complètement calés sur notre énergie. La plupart du temps nous cloisonnons les Êtres : à droite les Humains, à gauche les Animaux, en diagonale les Végétaux et au fond du couloir les Minéraux. Bon trêve de plaisanterie. Mais nous sommes Tous fabriqués pareil : d’Energie.

    La rencontre avec nos Animaux part d’une rencontre de vibrations qui se font résonnance. Comme une rencontre entre Humains d’ailleurs. Quelque part, c’est Nous que nous rencontrons à chaque fois. Une part de nous. En apprenant à se reconnaitre à travers chaque Êtres, chaque situation, on s’offre une possibilité de libérer des émotions, de faire « bouger » sa structure énergétique.

    L’Animal est un super Miroir ! Il nous montre absolument TOUT de nous, si nous sommes capables de bien regarder. Je dis super Miroir dans le sens où il ne juge pas, il ne triche pas, il ne ment pas. Il va se comporter tel qu’il vous ressent.

    Depuis plusieurs années, j’ai accepté d’être enseigné par les Animaux et ils m’ont montré pleinssssssss de choses que j’ai à Cœur de vous partager.

    Depuis l’adolescence, je fais des « soins » des structures énergétiques sur les Animaux. J’ai démarré avec les lapins. Et mes compréhensions ont beaucoup évolué depuis toutes ces années. Ma chienne m’a enseigné une énormité en « créant » un empoisonnement pour me faire bouger. Je vous explique. A une période, je laissais « trainer » Boogie, ma chienne, sur le terrain où j’ai mes chevaux. Elle se promenait en liberté, à sa guise. Un beau jour, en m’apprêtant à partir, je la récupère tremblante, puis de pire en pire en totale convulsion. Directement j’ai le réflexe de faire un soin énergétique qui lui permet de régurgiter. Mais son état empire. Nous fonçons chez la vétérinaire la plus proche. Verdict sans appel : c’est un empoisonnement. Elle passe la nuit en « observation ». La vétérinaire m’appelle le lendemain matin très tôt et m’annonce que l’euthanasie doit être envisagée car Boogie n’a réagi à aucun antidote. Son cœur s’épuise, il bat trop vite. Elle est placée en coma artificiel. Je suis sous le choc. Mes proches me poussent à aller voir ma chienne et lui faire un soin. La vétérinaire ne veut pas me laisser la voir dans « cet état ». J’insiste. Une heure après, nous y sommes. Et là, tout bascule. Je comprends qu’effectivement la vétérinaire ne peut plus rien pour Boogie. Elle fait peine à voir. Alors je sors de ma sphère émotionnelle et démarre un soin. Aucune idée du « temps » que ça a pris, mais je sais qu’elle va vivre et comprends tout. A ce moment-là je reçois toutes les infos. Plusieurs niveaux de compréhension s’offrent à moi. D’abord « je ne me serai pas empoisonnée si tu avais pris un peu plus de temps pour t’occuper de moi ». Ensuite « maintenant tu vas devoir transcender ta peur de ne pas être légitime en venant faire ce soin chez un véto ». Enfin « si tu as pu venir me faire ce soin alors que tu m’aimes et qu’émotionnellement c’est difficile, tu peux aider tous les autres Êtres ».

    Quel Message ! Voilà le point de départ de mes compréhensions concernant les blessures/pathologies/maladies de nos fidèles compagnons.

    Des exemples comme celui-ci, je pourrais vous en conter une infinité. Les Animaux m’ont enseigné ceci : TOUS leurs dysfonctionnements sont des messages pour nous, leurs Humains. TOUS. Chacun de leurs dysfonctionnements est un appel à regarder ce qui est en train de dysfonctionner chez nous.

    Finalement, la blessure/pathologie/maladie de notre Animal n’est qu’un signe extérieur visible d’un dysfonctionnement bien plus profond.

    Je vous vois venir…NON ne boycottez pas les vétérinaires !!! Sans la vétérinaire, ma chienne serait morte ! Ce que j’explique là c’est que le traitement, l’opération…ne sont que des actes « pansements » qui réparent la problématique dans le physique. Je ne suis pas en train de dire qu’il faille chercher la cause sans agir dans le physique. On ne va pas laisser souffrir l’Animal dans sa chair.

    Exemple récent. Mon magnifique étalon Rivéro a sorti ne ribambelle de verrues purulentes sur les naseaux (nez du cheval). J’ai bien compris son message, il me disait « Vers où tu vas ? choisis ta route ! ». J’avais COMPRIS le message mais pas INTEGRE. Alors pendant ce temps je n’allais pas le laisser souffrir dans sa chair. J’ai utilisé des produits naturels pour l’accompagner. Du jour où j’avais INTEGRE le message, les verrues ont disparu en un jour.

    Encore une fois, il s’agit de gérer les problématiques à chacun de leurs niveaux. Comme je l’ai dit dans « l’Acte 1 », rien n’est bien, rien n’est mal. Rester « perché » en se disant que la compréhension « spirituelle » de la problématique suffit et se buter en ne consultant pas un vétérinaire ou en n’utilisant pas de « médicaments » est une hérésie. Ca peut suffire. Comme ça peut ne pas suffire. Tout comme rester buté en mettant un gros couvercle sur le problème en filant des médicaments à tour de bras est ne hérésie. Chaque situation est à gérer au senti.

    Finalement les « épreuves » nous permettent de passer des caps. La Vie c’est ça, c’est vivre toutes sortes d’émotions. Non non non, la Vie c’est pas tout Rose, tout beau, tout lisse. Vivre c’est sentir, ressentir à l’Intérieur qu’on est traversé par toutes sortes d’émotions. Pour moi c’est ça « Vivre l’Humain ».

    Toutes ces expériences m’ont appris à vivre une toute autre relation avec mes Animaux : Acte 3 « Le Face à Face ».

"N’oubliez jamais, derrière chaque épreuve se trouve la Lumière"